Stage Ashtanga - Julie LARINI

Ashtanga Yoga

Le yoga ashtanga, qu'est-ce que c'est ?

Le yoga Ashtanga est un yoga dynamique, mais surtout un système philosophique que Krishnamacharya, Sage et Yogi a développé après avoir voyagé dans l’Himalaya vers 1916. Pendant sept ans il a appris l’Ashtanga Yoga près du Maître Sri Ramamohan Brahmachari. Dans les années 1930 il a transmis cette connaissance à de nombreux étudiants indiens et occidentaux. Parmi les plus connus, on peut compter Sri K. Pattabhi Jois, BNS Iyengar, Indra Devi et son fils TKV Desikachar. Cette pratique a ensuite été popularisée en occident 30 ans plus tard.

Le terme Ashtanga provient des mots sanscrits "ashtau" qui signifie 8 et "anga" qui veut dire "membres". Les 8 membres font référence à 8 pratiques essentielles dans le yoga Ashtanga que nous développerons plus tard : les règles de comportements, l’autodiscipline, les postures corporelles, l’art de respirer, la maîtrise des sens, la concentration, la méditation et l’illumination.

Le yoga Ashtanga est une forme de Hatha yoga au sein duquel les postures sont accompagnées d’étirements permettant de donner de l’énergie, de la force au corps ; et de contractions (Bandas) visant à accumuler le souffle vital (prana) dans les parties profondes des tissus du corps via une synchronisation des mouvements avec la respiration (vinyasa). La particularité de l’Ashtanga réside dans le fait que les postures s'enchaînent selon des séries prédéterminées, et qu’elles sont de plus en plus difficiles à réaliser. Tant qu’une posture n’est pas acquise, l’individu ne réalise pas celle qui suit. Cela lui permet d’acquérir de la patience.



Horaires

Créneaux des Séances
avec Florence CRESCENTE

"Réduire son Stress et son Anxiété"

18:45 - 20:00

Adultes

Ce cours permet d'acquerir les principes de base du Yoga Ashtanga. C'est-à-dire : Les règles de comportement (yamas), L’autodiscipline (niyamas), Les postures corporelles (asanas), La respiration (pranayama), La maîtrise des sens (pratyahara), La concentration (dharana), La méditation (dhyana), et enfin, L’illumination (samadhi).

— Florence CRESCENTE Professeur de Yoga Ashtanga